Facebook Twitter RSS
formats

Créativité populaire: du slogan à la pratique

« La créativité populaire, fantasme politique ou réalité sociale? » La question est au programme des « Parade Z’artistiques » le 17 septembre à Saint-Gervais (Genève).

« La créativité populaire, fantasme politique ou réalité sociale? Quelle articulation trouver entre culture et social, et quels sont les rôles respectifs que prennent ou devraient prendre les acteurs culturels, sociaux, et les pouvoir publics?
Depuis plus de 5 ans, Zanco développe des projets au carrefour du théâtre professionnel, de la pédagogie et du lien social. Autour de la « Parade Z’artistiques », Zanco souhaite interroger ces concepts qui fleurissent au détour de discours variés, en partenariat avec Saint-Gervais Genève, Le Théâtre, à la fois situé au centre du quartier et au coeur du débat dans la Cité. Une réflexion qui prend ancrage dans les écrits de Jean-Jacques Rousseau dont on célèbre bientôt le tricentenaire de la naissance, et en particulier sa fameuse Lettre à d’Alembert. De Rousseau au « Contrat de quartier »?

Quel est l’intérêt de la participation du public?
Les politiques publiques en matière de spectacle privilégient le soutien à la création et négligent souvent les questions d’information et de diffusion. La volonté de médiation ne serait-elle que de façade dans un système qui semble privilégier une culture élitaire destinée à public restreint?
L’exemple des contrats de quartier illustre les difficultés qu’ont les élus politiques à reconnaître la légitimité des propositions faites par les habitants, les mêmes réticences viennent également des milieux culturels institutionnels ou alternatifs.
Quel est l’intérêt et quelles sont les limites de la participation du public à une création artistique? Aujourd’hui, tout processus, qu’il relève de la pratique de la démocratie ou de la création dans les arts vivants, se doit d’être participatif et de proximité, au profit supposé de la société civile dans son entier. Trop souvent ces processus se limitent à des effets d’annonce.
Les animateurs de la compagnie Zanco, eux, voient dans le processus participatif un moyen d’apporter une dynamique sur une longue durée et qui profite de l’énergie générée par un projet commun fort. Sollicitée par les services sociaux, Valentine Sergo a travaillé avec les habitants d’un quartier et leurs rencontres ont donné lieu à un spectacle produit et joué par des professionnels.
L’expérience de la cie Zanco lors de spectacles itinérants lui permet de parler de « créativité populaire » dans la mesure où un public a participé à divers titres.

Parade Z’artistiques le 17 septembre. Organisation: Zanco.ch
RDV à 14h au Parc des Délices, départ de la parade à 14h30
A 15h30, performance multi-z’artistiques au Parc du Seujet
A 18h, débat à Saint-Gervais : « La créativité populaire, fantasme politique ou réalité sociale? Théâtre & participation – 300 ans de culture active à Genève, de Rousseau à aujourd’hui » Avec la compagnie Zanco, Philippe Macasdar, Olivier Neveux, Oskar Gómez Mata, Sami Kanaan, Mathieu Menghini, Marielle Pinsard, Valentine Sergo, Jean-Charles et Fabien Thomas et Marie-Pierre Genecand.

Samedi 17 septembre à 18h à Saint-Gervais Genève, Le Théâtre. Entrée libre.

Commentaires fermés.
credit
© GenèveActive 2005-2014. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés